Le tableau électrique

Le tableau électrique est comme le centre nerveux d’une installation électrique. Il distribue, contrôle et protège les différents circuits électriques. Il garantit également la sécurité des personnes et celle de toute l’installation.

La norme NF C 15-100 exige la présence d’un tableau électrique implanté dans une Gaine Technique Logement (GTL), qu’il s’agisse d’une installation neuve ou d’une rénovation.

La taille d’un tableau électrique dépend du nombre d’appareils à installer et de leur encombrement. Il existe en encastré ou apparent, avec une finition porte vitrée ou plastique.

Un tableau électrique doit prévoir une réserve de 20 à 30 % pour les extensions futures.

Un tableau électrique comprend les composants suivants, des modules qui permettent d’assurer la protection des circuits et des personnes contre la foudre, de gérer la consommation ou l’éclairage :

– L’appareil de protection des personnes : interrupteur différentiel de 30 mA associé avec le disjoncteur d’abonné de 500 mA avec sa terre. Cet appareil détecte les fuites de courant dues à des défauts d’isolement et préviennent tous risques d’électrocution en coupant immédiatement l’alimentation du circuit concerné.

– Les appareils de protection des circuits : ce sont les disjoncteurs (phase/neutre). Ile permettent de limiter le courant qui circule dans les fils afin d’éviter les échauffements et prévenir les risques d’incendie.

– L’appareil de protection contre la foudre : le parafoudre. Il y a le parafoudre secteur et le parafoudre téléphonique, tous les deux protègent les équipements électroniques sensibles contre les effets de la foudre.

– Les appareils de gestion de l’éclairage :

            – le télérupteur permet d’allumer et d’éteindre le même éclairage depuis plusieurs points placés à des endroits différents.

            – Le télévariateur permet l’allumage, l’extinction et la variation d’un ou plusieurs points lumineux à partir de plusieurs points installés en différents endroits de l’habitation.

            – La minuterie permet l’allumage par interrupteur et l’extinction automatique d’une pièce fréquentée pendant un bref instant tel que la cave et le garage. Grâce à la minuterie, le temps d’allumage est réglable avec un  préavis (abaissement et clignotement de la lumière) avant l’extinction complète.

            – L’interrupteur crépusculaire permet d’allumer automatiquement un éclairage qui se trouve à l’extérieur de l’habitation à la tombée du jour et de l’éteindre à l’aube.

– Les appareils de gestion de la consommation ou disjoncteurs d’abonné : le délesteur coupe momentanément l’alimentation de deux ou trois circuits non prioritaires, tandis que l’horloge programmable permet de définir les horaires de fonctionnement des appareils (machine à café, lave-linge, sèche-linge,…) ou encore le contacteur silencieux pour tarif heures creuses qui met automatiquement en marche le chauffe-eau pendant les périodes à tarif réduit.

Donc, comme vous l’avez constaté, le tableau électrique garantit votre sécurité et permet de répondre à tous vos besoins dans la maison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :